Handpuzzles.com


Élisabéthaine Instruments à vent

Élisabéthaine Instruments à vent

La musique a joué un rôle important dans la vie des gens à l'époque élisabéthaine. Ce était une forme majeure de divertissement pour les classes supérieures et inférieures dans les années 1500. La plupart des gens savaient chanter, danser ou jouer d'un instrument. Instruments à vent joué un rôle important dans la musique pendant ce temps. Nouveaux instruments à vent ont été développés, favoriser l'expérimentation, que les compositeurs ne ont pas précisé quel instrument doit jouer un rôle particulier. Compositeurs écrit la musique et les musiciens ont décidé quels instruments seraient adapter la pièce.

Instruments à vent


Un instrument à vent est un instrument qui est constitué d'un tube muni d'une colonne d'air. Le son est créé lorsque le joueur souffle dans ou sur une embouchure qui est située à l'extrémité du tube. Le pas est déterminé par la longueur du tube et donc la longueur de la colonne d'air vibrante. Parmi les instruments à vent élisabéthaine étaient cornets, trompettes, sackbutts, enregistreurs et des flûtes.

Notions de base


L'ère élisabéthaine, qui se étend sur 1485 à 1603, a vu la naissance d'instruments nouvellement développés. Instruments de la période médiévale précédente ont également été mises en œuvre. Cependant, la musique pendant ce temps était beaucoup plus raffiné que la musique de la période médiévale. Instruments à vent au cours de l'ère élisabéthaine inclus instruments à la fois du laiton et famille des bois.

Bois


Flûtes pendant l'ère élisabéthaine étaient disponibles dans de nombreuses tailles et variétés différentes, la plus grande étant de quatre pieds de longueur. La plus petite flûte était connu comme un chalumeau. Ces tubes détenus horizontalement fournis le son solennelle douce nécessaire pour la musique de l'époque. Les joueurs ont créé son en soufflant à travers un embout buccal. Le fifre était une longue pipe en bois avec six à huit trous pour les doigts et un membre de la famille des flûtes. Bois élisabéthaine comprenaient également des tuyaux et des enregistreurs, qui étaient flûtes verticales avec embouts en forme de sifflet. Ces tubes en bois avec des trous pour les doigts ont été inventés dans le Moyen-Age, mais a gagné en popularité à l'époque élisabéthaine. Musiciens également joué le hautbois, un instrument à anche semblable à un hautbois, et les gemshorns, un instrument de flûte faite d'une corne de bœuf. Cornemuses ont également été largement utilisés. Bien inventé en Ecosse, cornemuse étaient un instrument incontournable de la musique de cour élisabéthaine.

Laiton


Cuivres également joué un rôle important pendant l'époque élisabéthaine. Trompettes ont été généralement utilisés pour annoncer la royauté. A environ cinq pieds de longueur, elles ont été jouées très fort à ajouter à la grandeur de l'entrée royale. Des versions plus petites appelées cornets ont également été utilisés pour annoncer la royauté. La saqueboute, qui est l'ancêtre du trombone, a également été introduit au cours de l'ère élisabéthaine. Son pour tous les trois de ces instruments a été créé par des lèvres vibrantes dans un embout buccal. Notes et pas évolué comme le joueur ajustés sa tension des lèvres.




        

Publish my comment