Handpuzzles.com


Informations Meubles victorienne


Bien que l'époque victorienne (1837-1901) a été définie par le règne de la reine Victoria du Royaume-Uni, les changements dans la culture matérielle et styles étaient le résultat de la montée d'une classe moyenne prospère en Europe et aux États-Unis. Romantisme caractérisé l'époque et se est traduit par des changements dans les styles de meubles. Un mélange éclectique de styles de relance (c.-à-gothiques, Renaissance et rococo) trouvé leur chemin à l'époque victorienne, et les styles de meubles a également changé avec la mécanisation de la production.

Début victorienne


Meubles victoriens tôt ne différait pas beaucoup de celle des premières décennies des années 1800. Pièces devenus plus lourds et ont transporté plus ornementation. Ils répondait plus aux caprices de la classe moyenne de plus en plus que les riches, qui ont changé préférences plus conservatrice. Expérimentation de différents types de bois comme le palissandre et l'acajou a également augmenté. La production de masse amoindrie la qualité de la plupart des meubles de la période, et le placage est devenu largement utilisé.

Néogothique (ca 1830-1860)


Pendant l'ère victorienne, une reprise de thèmes médiévaux est devenue importante dans l'architecture, qui filtré vers le bas dans la conception de meubles. Néo-gothique a été le premier des mouvements de réveil victoriennes. Dessins arc sur pièces caractérisées une forme gothique, et des éléments tels que des rosettes et des fleurons étaient proéminents. Jambes et des broches de bobine tourné ont été largement utilisés. Américains ont utilisé ce style de meubles pour compléter leurs maisons néogothiques, depuis gothique est devenu un style architectural victorien populaire aussi bien.

Rococo Revival (ca 1840+)


Grâce à la seconde moitié du XIXe siècle, Rococo Revival est devenu le mobilier le plus populaire en Amérique, conformément à votre guide de meubles anciens. Rococo était une reprise de grand style, meubles influence française inspirée par les tribunaux de Louis XIV et XV. Formes curvilignes et dessins fantaisistes, en particulier les motifs floraux, sont le reflet de la renaissance rococo. La jambe cabriole et l'utilisation de S et C-défile caractérisent aussi des meubles rococo.

Néo-Renaissance (ca 1860-1890)


Comme néo-gothique, meubles néo-Renaissance a été conçu pour compléter l'architecture néo-Renaissance. Le mobilier est connue pour ses forme massive, l'apparence carrée et balustre jambes. éléments de métal et la céramique ont été ajoutés à des meubles et ebonizing ont commencé à apparaître. Néo-Renaissance était essentiellement une fusion des éléments des autres styles de relance et est le reflet de l'ère de la production mécanisée, par opposition à la mobilier artisanal des époques antérieures. Le mobilier a été commercialisée comme une alternative à rococo.

Late Victorian


L'ère victorienne tardive (ca 1880-1900) a été caractérisée par les mouvements Eastlake et esthétique. Meubles Eastlake éloigné des conceptions romantiques de les formes de réveil. Même se il avait une forme un peu gothique, inspiré par Charles Lock Eastlake (1836-1906), meubles Eastlake a été simplifié et contenus beaucoup moins ornementation rapport à ses homologues gothiques. Une grande partie du mobilier a été caractérisée par des lignes droites et moins ameublement. Meubles noirci japonais est devenu plus important.




        

Publish my comment