Handpuzzles.com


Vintage Styles gravure


Des images ou des lettres gravées sur papier sont créées en utilisant l'encre et des plaques de métal gravées. Selon l'American Historical Society Imprimer Collectionneurs, "les deux principales classes de gravures sont creux et de soulagement." Taille-douce consiste à couper le graphique dans le métal, puis en utilisant la pression pour extraire l'encre de la plaque sur le papier. Dans la gravure en relief, le métal est coupé laissant le graphique en relief sur la surface, comme l'impression à partir du type.

Mezzotint


Deux variantes de styles de gravure sur vintages sont «manière noire» et «pointe sèche." Ludwig von Siegen de l'Allemagne a inventé la méthode de la manière noire dans les années 1600. Pour obtenir une manière noire, le graveur scores de la plaque de métal ensemble avec de nombreuses petites lignes, créant une surface rugueuse qui détient plus d'encre et permet de subtiles gradations dans le ton. Des sections de la plaque métallique lisse sont grattées pour produire l'image souhaitée. Graveurs souvent utilisés mezzotinte dans les portraits et les paysages au milieu des années 1700 et au-delà.

Pointe sèche


Pointe sèche, pratiquée par des artistes célèbres tels que Rembrandt et expressionniste allemand Max Beckmann, est un style de gravure qui utilise un point tranchant pour couper dans le métal plutôt que le burin en forme de V - l'outil conique branches traditionnelles de graveurs. Un artiste sans nom allemand du 15ème siècle a inventé la méthode de la pointe sèche. En utilisant une pointe acérée laisse bavures dans le métal qui produisent une image adoucie lors de l'impression. Le principal inconvénient de ce style de gravure est le nombre limité de copies possibles, depuis les bavures se usent rapidement par impression.

Manière Chalk


Manière Chalk est une technique de gravure qui se traduit par une empreinte ressemblant à une image de craie tiré. Graveurs dix-huitième siècle ont utilisé des outils spéciaux avec des dents et des rainures - tels que roulettes - à se tailler marques et modèles pointillés sur des plaques de cuivre pour produire l'effet imitant la craie. Ils ont fait des tirages à partir des images gravées en utilisant une ou plusieurs couleurs d'encre, généralement rouges, noirs ou blancs.

À la Poupée


Ajouter de la couleur aux estampes gravées dans le 17e, 18e et début du 19e siècle a nécessité une étape distincte. Artisans pourraient se appliquer coloration de la main à chaque impression en utilisant pinceaux aquarelle délicates, mais ce était très chronophage et coûteux. Printmakers développé d'autres façons d'appliquer la couleur directement sur les plaques de métal gravée. Un tel procédé a été connu comme à la poupée - français pour "avec la poupée" - où l'imprimante applique la couleur juste avant la plaque a été exécuté à travers la presse. Cette méthode tire son nom de la petite boule de poupée de tissu utilisé pour colorer la plaque.




        

Publish my comment